LE TROUPEAU
DE CAVALIA

Découvrez les nombreuses races équestres que vous pourrez rencontrer dans nos écuries

13 RACES ÉQUESTRES, PLUS DE 100 CHEVAUX

Évoluant dans une symphonie de couleurs et d’émotions, nos chevaux sont au cœur de la beauté et de la joie des productions de Cavalia. Nulle part au monde on n’a mis les chevaux dans un contexte scénographique aussi enchanteur, aussi respectueux et aussi innovateur.Le spectacle Cavalia compte 40 chevaux issus d’une douzaine de races différentes alors que le second spectacle, Odysséo, en dénombre 65.

Appaloosa

Appaloosa

Cette race a été développée au 18e siècle par la tribu amérindienne Nez Percé et les descendants des chevaux que les conquistadores espagnols ont introduits au Nouveau Monde au 16e siècle. On reconnait l’Appaloosa à sa robe tachetée et colorée. Adopté comme le cheval de l’état de l’Idaho en 1975, il était appelé « Cheval Palouse » du nom de la rivière située dans les états américains de Washington et de l’Idaho, qui coule près du lieu où la race est née. C’est un cheval de selle compact et polyvalent avec des membres puissants et un caractère docile

Arabe

Arabian

Avec son profil racé distinctif, ses grands yeux et sa vive intelligence, le cheval Arabe, réputé pour être la plus ancienne race continue, vit en compagnie des tribus du désert de la péninsule arabique depuis au moins 2 500 av. J.-C.. Élevé par les Bédouins comme monture de guerre en climats arides, ce cheval a développé une grande résistance, une vigueur et une endurance incomparables. Ses affinités avec l’homme sont bien connues : les chevaux Arabes ont souvent partagé la tente, la nourriture et l’eau de leurs propriétaires nomades.

Ardennais

Ardennais

Descendant du cheval préhistorique de Solutré, l’Ardennais compte parmi les races de chevaux les plus anciennes de toute l’Europe, datant même de la Rome antique. Originaires des régions ardennaises belges et françaises connues pour leur climat rigoureux, ces chevaux tenaces ont d’abord été élevés pour des besoins en matière de guerre, puis d’agriculture. L’Ardennais était considéré comme l’une des meilleures races de chevaux de trait. À la fin du 19e siècle, ses qualités légendaires de cheval carrossier et d’artillerie cèdent tranquillement la place à celles de cheval de trait lourd, comme sa docilité, sa douceur et ses énormes os. Sa robe est généralement baie ou rouanne, et ses fanons foncés et abondants.

Canadien

Canadian

Un petit trésor canadien méconnu, cette race est descendante des chevaux envoyés vers le Nouveau Monde par Louis XIV. Surnommé « le petit cheval de fer », le Canadien est reconnu pour sa force, sa volonté, sa curiosité et sa résistance aux climats rigoureux. On estime qu’il existe environ 2 500 Canadiens, alors qu’il y a peu de temps, la race était en voie de disparition.

Cheval Miniature

Miniature Horse
Cette race de cheval comporte les mêmes caractéristiques et dimensions qu’un cheval de taille normale, mais en miniature. Ces chevaux sont très différents des poneys. Forts et robustes, ils étaient utilisés en Europe dans les années 1700 pour tirer des chariots dans les mines de charbon. La race a été développée en Argentine, basée sur les poneys Shetland, et nommée Falabella, d’après la famille qui a créé ces chevaux. Aujourd’hui, les chevaux miniatures sont même utilisés comme animaux de service en raison de leur docilité et de leur longévité.

Comtois

Comtois

Animal au passé bien ancré dans l’Histoire, le Comtois est un cheval de trait léger élevé dans les montagnes du Jura, entre la France et la Suisse, depuis le 6e siècle. On pense qu’il est un descendant des chevaux importés par les Bourgonds, peuple germanique venu du nord de l’Europe près de 200 ans auparavant. Solide et déterminé, le Comtois possède une robe alezane, une crinière et une queue blondes. L’animal s’est rendu célèbre comme cheval de guerre : Louis XIV utilisa le Comtois pour sa cavalerie et son artillerie, tout comme Napoléon Bonaparte. Trapu et athlétique, doté d’une structure solide et de puissants muscles arrières, cette race est aussi appréciée pour sa nature aimable et docile. De nos jours, le Comtois, au pas assuré, est encore utilisé comme cheval de trait dans les forêts de pins et les vignobles des collines françaises.

Holsteiner

Holsteiner

Considérée comme étant la plus ancienne des warmbloods, l’origine de cette race remonte au 13e siècle dans a région de Holstein dans le nord de l’Allemagne. Dans les années 1600 et 1700, les Holsteiners ont été utilisés à travers l’Europe comme montures de cavalerie. Au 19e siècle, les chevaux de cavalerie lourds ne sont plus nécessaires sur les champs de bataille et la première modification à la race a été faite quand des Yorkshire Coach, des pur-sang anglais, et d’autres types d’étalons légers ont été utilisés pour influencer la race. Cela a résulté en une race plus noble et robuste de cheval de transport qui était le plus populaire en Europe. Cette race combine l’élégance du pur-sang avec la fiabilité, la puissance, la capacité, le cœur et l’endurance du Holstein. Les Holsteiners représentent une force dominante dans les spectacles internationaux de saut et se retrouvent aux plus hauts niveaux de dressage.

Lusitanien

lusitano

Vaillant, brave et athlétique, le Lusitanien est le cheval traditionnel des toreros portugais et est vénéré par les maîtres de l’équitation classique de ce pays. Sa conformation est semblable à celle de la pure race espagnole (P.R.E.) semble indiquer que ces deux races ont une souche commune. En 1960, le Portugal ferme ses registres d’élevage aux chevaux espagnols, rebaptisant la race le Lusitanien. Reconnu pour sa queue et sa crinière abondantes, le Lusitanien a un profil plus convexe que le P.R.E. Son chanfrein busqué rappelle celui des anciens Andalous. Aujourd’hui, cette race intelligente est en demande pour le dressage et pour sa rapidité combinée avec sa capacité de récupération.

Paint Horse

paint horse

Le Paint Horse se distingue par les motifs originaux de sa robe, sa conformation compacte et son caractère docile, qualités qui en font une race très populaire dans le monde entier. Descendant des chevaux espagnols exportés vers l’Amérique au 16e siècle, il existe une diversité de couleurs de Paint Horse, mais seulement trois types de robes différentes : overo, tobiano et tovero. Les taches peuvent être de formes et de grandeurs différentes, et se retrouver partout sur le corps. La race occupe désormais la deuxième place en popularité dans les registres américains. Le Paint Horse est un cheval Quarter pur-sang où Pinto est un type de couleur.

Percheron

percheron

Ce qui distingue le Percheron des autres chevaux, c’est sa prestance et son style élégant, ainsi que sa musculature de cheval de trait. Massif, son poids peut atteindre plus de 900 kilos, mais sa nature imposante ne fait pas ombrage à son caractère docile. On retrace les origines du cheval dans la Perche, une région du Nord de la France. Historiquement, il a été un cheval de guerre, un cheval de calèche, un cheval de ferme, un cheval d’artillerie lourde et un cheval de selle. Habituellement de couleur grise ou noire, le Percheron est reconnu pour son sens inné du travail, son obéissance et son intelligence.

Pure Race Espagnole (P.R.E.)

Spanish Purebred

L’histoire de ce cheval est étroitement liée à la culture andalouse. Cheval à la crinière luxuriante, au charisme et à la beauté notoires, ses origines remontent à plus de 2 500 ans avant notre ère. Le P.R.E. gagne en popularité par son agilité et la souplesse de ses mouvements auprès des cours d’Europe et des académies équestres du Vieux Continent à partir du 15e siècle et jusqu’au 18e siècle. Les Espagnols ferment leurs registres d’élevage au Portugal en 1912, choisissant de nommer la race P.R.E. plutôt qu’Andalou. Aujourd’hui, ils sont reconnus pour leur présence, leur agilité, et leur tempérament très docile.

Quarter Horse

quarter horse

Spécialiste de la vitesse, le Quarter Horse peut atteindre près de 90 km/h sur de courtes distances. Caractérisée par sa polyvalence, son caractère agréable et son aptitude pour le travail du bétail, cette race est la plus populaire au monde, avec plus de 4 millions de spécimens recensés. D’origine espagnole et élevé au début du 17e siècle dans les colonies de Virginie et Seaboard, le Quarter Horse est compact, musclé et intelligent ainsi que le symbole de l’équitation Western.

Warmblood

warmblood

Plusieurs Warmbloods dominent les compétitions internationales de saut d’obstacles, de dressage et de triathlon équestre ce qui en fait une race de choix auprès des équipes équestres olympiques partout dans le monde. La race est issue de croisements entre des chevaux de trait robustes et des chevaux arabes à sang chaud ramenés du Moyen-Orient et de l’Afrique par des guerriers. Utilisée à l’origine comme monture pour l’aristocratie européenne, chevaux de calèche et de cavalerie, la popularité de la race s’est accrue à la fin de la Seconde Guerre mondiale, lorsque l’équitation à des fins de loisirs s’est répandue dans le monde occidental.

INFOLETTRE CAVALIA

Abonnez-vous à l’Infolettre de Cavalia afin de recevoir nos actualités et des offres promotionnelles exclusives.